miércoles, 22 de febrero de 2012

EDITH PIAF. UNE VRAIE HISTOIRE D'AMOUR.

À Belen Moreno, 
parce  qu'on adore la chanson 
"Non! Je ne regrette rien..." 



        Elle est née sous le nom d'Edith Giovanna Gassion, fille d'une chanteuse itinérante et d'un acrobate de cirque qui l'a quittée avant même qu'elle soit née. Sa mère, sur le point d'accoucher, n'est pas arrivée à la maternité et Edith est née en pleine rue sous un lampadaire en face du 72, rue de Belleville, à Paris, le 19 décembre de 1915.

      La femme était trop pauvre pour l'élever et elle l'a confiée à sa grand-mère maternelle qui, à la place du bibéron la nourrissait avec du vin; l'excuse: les microbes ainsi s'éliminaient.
     Après elle l'a remise à son père, qui était sur le point de partir au front de la Première Guerre Mondiale, donc il a été obligé de laisser sa fille avec sa grand-mère paternelle (propriétaire d'une maison de prostitution à Bernay, Normandie) où Edith est élevée par les prostituées. 

      Elle avait à peine quatre ans, quand une méningite l'a laissée aveugle mais elle a récupérée la vue lors du pélérinage que sa grand-mère a fait avec elle à une église à Lisieux. (À l'âge de 17 ans, Edith Piaf aura une fille qu'elle perdra quand celle-ci n'aurait que deux ans, à cause, aussi, d'une méningite).
          Quand elle avait dix ans, son père est tombé gravement malade et elle a commencé à chanter dans les rues pour ramasser quelques monnaies. Elle ne connaîssait que la Marseillaise, donc celle-ci était la seule chanson qu'elle chantait. À la fin de la Première Guerre Mondiale, son père revient et il l'emmène avec lui pour vivre la vie des artistes itinérants des petits cirques; et c'est à ce moment là qu'Edith révèle son talent et son exceptionnelle voix.
        Avec une taille de 1,53 m. et une beauté spéciale, Edith Piaf était une de ces femmes fatales pleines d'un charme qui faisait tomber les hommes à ses pieds. Dans sa vie, au début on peut compter de petits crapules, des artistes ambulants et, plus tard, des hommes fameux comme Marlon Brando, Yves Montand, Charles Aznavour, Georges Moustaki. Elle les éblouissait pour les quitter  après. Avec le fameux champion de boxe Marcel Cerdan, elle a vécu une passionnante histoire d'amour entre 1948 et 1949, année dans laquelle l'avion où il voyage pour rejoindre son amoureuse, s'écrase sur le Pico de Vara (aux Açores) sans aucun survivant.


CHARLES AZNAVOUR...
YVES MONTAND...



MARCEL CERDAN...
GEORGES MOUSTAKI...
AVEC ORSON WELLS.
       
        Plus tard, elle a subi un terrible accident d'automobile dans lequel elle a eu plusieurs fractures. Les médecins lui ont ordonné de la morphine à laquelle, tout de suite, elle est devenue adicte. Elle avoue:
      "Pendant quatre ans, j'ai vécu presque comme un animal ou une folle: rien n'existait pour moi au-délà du moment où je recevait mon injection et je sentais enfin l'effet de la drogue".

        Elle s'en injectait à travers ses vêtements et collants, peu avant de rentrer en scène. La seule fois qu'elle a joué sans la morphine a été un désastre et elle est sortie huée par le public.
        Aussi, elle a commencé a boire sans contrôle malgré les efforts de ses amis de cacher les bouteilles. De toutes façons, pour le public français c'était une diva consacrée, car elle était déjà un icône de la France de l'après-guèrre.
        Cependant, cette vie débridée ne la rendait pas heureuse. C'est pourquoi à chaque fois qu'elle chantait la fameuse chanson "Non, je ne regrette rien" elle avait les larmes aux yeux, parce qu'elle se sentait tout à fait identifiée avec ces paroles.
        À l'âge de 46 ans, elle a trouvé l'amour de sa vie. Théo Sarapo, un jeune et beau adonis grec 20 ans plus jeune qu'elle. Ils se sont mariés et tout le monde pensait qu'il s'agissait d'un gigolo qui voulait profiter de sa fortune, malgré les affirmations de Piaf qui confirmaient qu'il était son plus grand amour.
        

LE JOUR DU MARIAGE
     
  AVEC THÉO, EN 1963, L'ANNÉE DE SON DÉCÈS


           Un an après son mariage, Edith Piaf meurt à l'âge de 47 ans, victime d'une cirrhose avancée et avec ses traits détériorées à cause de la morphine. Le grand amour de sa vie n'avait duré qu'un an. 


       Théo Sarapo a été le seul héritier de Edith Piaf. Les droits discographiques et cinématographiques ont été versés sur son compte bancaire. Cela semblait confirmer les soupçons des gens. Et cette image d'homme sans scrupules s'est étalée partout. Le silence de Théo semblait confirmer ces soupçons. Sept ans plus tard Sarapo était à nouveau la une des journaux: il s'était suicidé. Il avait survécu jusqu'à épuiser la "fabuleuse" fortune reçue de sa femme, c'est-à-dire, une liste interminable de dettes. La maladie et la dépendance avaient laissé Edith en faillite et avec des dettes jusqu'au cou. Théo les avait toutes payées, une par une, dans le silence, jusqu'à nettoyer totalement le nom de sa bien-aimé. Lors du payement du dernier centime il s'est donné la mort. Dans sa petite table de nuit on a trouvé une carte avec ces mots:

                              "Pour toi, Edith, mon amour"

    Théo Sarapo avait démontré au monde cette leçon d'amour. Pendant les septs ans qu'il avait eu besoin pour payer toutes les dettes de son épouse, on ne l'avait jamais vu avec une autre femme. Finalement il a été enterré à côté d'elle. 



"Non! Rien de rien...
Non! Je ne regrette rien...
Ni le bien qu'on m'a fait, ni le mal
tout ça m'est bien égal...





 

 FILM "LA MÔME" 




EDITH PIAF. UNE VRAIE HISTOIRE D'AMOUR, por Mª Pilar Álvarez Novalvos.
Licencia Creative Commons

7 comentarios:

  1. Oh mon Dieu! C'est génial!Merci beaucoup! :D

    ResponderEliminar
  2. J'en suis très très contente! Écrire cette entrée a été un plaisir pour moi car j'adore les histoires où l'authenticité et l'honnêteté sont présentes. *=)

    ResponderEliminar
  3. C'est une très jolie histoire.

    ResponderEliminar
  4. Salut, Susan! Je suis tout à fait d'accord avec toi/vous. Merci de l'avoir lue. *=)

    ResponderEliminar
  5. Sarapo n'a pas commis le suicide, il est mort d'un accident de voiture.

    ResponderEliminar

También puede interesarte...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...